Espaces publics et paysage

Le projet intègre une dimension environnementale inédite et globale. L'élément végétal est envisagé comme une composante urbaine à part entière: il remplira de nombreuses fonctions.

Le mail: un couloir écologique

Un mail paysager reliant le centre à la nouvelle entrée de ville (rue Jean Jaurès) desservira les îlots d'habitation. Véritable « épine dorsale », cette nouvelle rue offrira une perspective urbaine et paysagère sans précédent au cœur de Saint-Priest. Elle sera ponctuée d'espaces de détente de qualité, aux ambiances thématiques variées, à vocation écologique et pédagogique.

 

Crédit @ Hors Champs - Asylum

Crédit @ Hors Champs - Asylum

Les lieux publics: plus proches, plus verts

Le mail desservira plusieurs lieux publics, depuis la maison de quartier Diderot, dont les espaces extérieurs seront entièrement refaits, jusqu'à la place nord de la mairie dont le rôle d'animation sera renforcé, en passant par le futur groupe scolaire Brenier et la résidence étudiante. A proximité immédiate des îlots verts, les places de marché Ferdinand Buisson et Roger Salengro ainsi que le square Monnet, seront également embellis.

La végétation partout présente

Utilisée pour sécuriser les déplacements des piétons et des vélos, et marquer les limites de propriété entre les différents espaces, elle imprégnera l'ensemble du tissu urbain : arbres à hautes tiges mêlés aux haies arbustives et buissonnantes, pelouses ouvertes associées à des corridors de bosquets, perspectives à forte valeur paysagère –dont certaines en lien avec le milieu aquatique, végétalisation des toitures.

Pour visualiser cette page correctement, vous devez mettre à jour votre version de Flash Player. Cliquer ici.
Pour continuer à visualiser cette page, fermer cette fenêtre.